Les colles à carrelages

Les colles à carrelages

 (230)    (5)    0

  Articles




Aujourd'hui, nous allons définir les différents types de colles et les usages auxquels elles se rapportent. Comme toujours, nous n'entrerons pas dans des détails techniques fastidieux et irons à l'essentiel pour vous faire gagner du temps. Vous allez donc retrouver dans ce dossier, les types de colle, les symboles qui permettent de connaître leur emploi sur les emballages (C1, C2, C2ET, C2S, D1, D2, etc.), et les différents usages possibles.

Les deux types de produits les plus courants dans le cadre de la pose de carrelage sont les mortiers-colle et les adhésifs.


Le mortier-colle (C) est composé d'un mélange de liants hydrauliques, de charges minérales et d’additifs organiques. Il doit être mélangé à l’eau ou, pour les produits bicomposants, avec le liquide de gâchage associé juste avant son utilisation. C'est le produit le plus utilisé par les carreleurs. Souvent vendu par sac de 25kg.

Adhésif (D) - Colle prête à l'emploi, plus chère - Mélange de liants organiques sous forme de polymère en dispersion aqueuse, d’additifs organiques et de charges minérales fines.

 


Caractéristiques des colles à carrelage


L'adhérence (1 & 2)


Les colles/adhésifs C1/D1 sont dits à adhérence normale, et les C2/D2 sont dits à adhérence améliorée.

Les adhésifs D2 sont plus résistants à l'eau.

La déformabilité (S)


C'est la capacité du produit à être déformé par les mouvements entre le carrelage et la surface de pose, sans qu'il y ait rupture d'adhérence. Les S1 sont peu déformables, les S2 hautement déformables. On parle généralement de colles Flex. Ces colles sont notamment utilisées sur plancher chauffant, ou nouvelles chapes susceptibles de travailler.

La fluidité (G)


Les mortiers-colles fluides (G) ont des propriétés de mouillage qui permettent un simple encollage pour les carrelages grands formats.

Le temps ouvert (TO)


Délai maximal pendant lequel les carreaux peuvent être collés, une fois la surface encollée. Le temps ouvert est mesuré à 23°C avec 50% d'humidité dans l'air. Il est de :

    • 10 min pour un durcissement rapide (F - Fast) - Privilégié dans les poses par temps froid

    • 20 min pour un durcissement normal

    • 30 min pour un temps ouvert allongé (E - Expended Open Time) - Privilégié dans les poses par temps chaud et les très grandes surfaces


Résistance au glissement (T)


Produit qui limite le glissement des carreaux aux murs entre leur pose et le temps de prise de la colle.

Le temps d'ajustabilité


Délai pendant lequel il est possible d'ajuster un carreau dans la colle sans que l'adhérence finale n'en souffre.

 

La classe du mortier-colle peut être indiquée seule (colle C1 ou colle C2), ou suivie d'une ou plusieurs lettres (S, G, E, F, T) pour indiquer ses caractéristiques spécifiques : C2S1, C2ET, etc.

 

Conclusion


Nous pourrions présenter de longs tableaux exhaustifs récapitulant quelle classe minimale de colle convient pour chaque support. Seulement, chaque chantier a ses spécificités et des détails qui échappent complètement à ces tableaux. Tous les jours en France, des carreleurs reprennent des chantiers qu'ils ont raté parce qu'ils ont voulu économiser 2€ par sac de colle. Autant vous dire que les 30 ou 40€ économisés ne sont rien par rapport au coût d'une reprise de chantier qui se chiffre vite en milliers d'euros.

Le conseil zénitude


Alors notre conseil pour poser votre carrelage sans souci est de choisir une colle C2S à haute adhérence et déformable qui s'adapte quasiment à tous les supports.

NB : Cela n'empêche pas de devoir appliquer un ragréage ou primaire d'accrochage en cas de besoin. Pour cela, consultez notre guide "Primaires et ragréages".

 (230)    (5)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha
Commentaires de Facebook