Tout savoir sur le carrelage grès cérame

Tout savoir sur le carrelage grès cérame

 (1348)    (7)    3

  Articles

Le carrelage grès cérame est aujourd'hui le type de carrelage le plus vendu dans le monde. En gros, sauf à acheter votre carrelage au rabais chez un gros marchand de matériaux, vous avez peu de chances d'acheter un carrelage qui ne soit pas en grès cérame. Les fabricants ont majoritairement orienté leur production vers ces produits et les quelques gammes qui sont encore produites en pâte rouge sont réservées à la promotion immobilière de faible qualité et aux logements sociaux. 

De nombreux vendeurs essaient de refiler du carrelage pâte rouge ou pâte blanche comme du grès cérame. Ne vous laissez plus abuser et vérifier très facilement la qualité de votre carrelage grâce à ces quelques astuces.

Comment être sûr d'acheter un carrelage grès cérame?

Regardez la tranche du carreau

Si la couleur est rouge orangée terre cuite, vous est certain de ne pas avoir à faire à un grès cérame. C'est un carrelage pâte rouge de plus faible qualité.

Si la couleur est blanche pure, là aussi, vous n'êtes sans doute pas en présence d'un grès cérame mais d'un carrelage pâte blanche.
Si la tranche est d'une autre couleur (en principe gris clair), vous avez de grandes chance d'avoir un grès cérame devant vous, mais soyez tout de même vigilants en poussant le contrôle un peu plus loin.


Demander le poids du carrelage au m2

Prétextez de vouloir connaître le poids de votre commande est faites le calcul rapporté au m2.
Un cérame pèse souvent au moins 20kg/m2. Pour 100m2, votre commande devrait donc peser au moins 2 tonnes. La faïence à titre de comparaison pèse en moyenne dans les 16-17kg/m2. Ce qui est normal puisque les murs sont moins soumis à l'usure que le sol mais moins résistants, et qu'il est inutile de fabriquer un produit trop cher par rapport à son usage.

D'ailleurs de manière générale, plus votre carrelage pèse lourd au m2, et plus le pressage fut intense lors de la fabrication. Ce qui signifie une meilleure qualité. Ce conseil est applicable aux gros écarts de poids. N'allez pas choisir un carrelage plutôt qu'un autre parce que l'un fait 24kg/m2 au lieu de 23kg/m2. Vous ne verrez jamais la différence. Vérifiez simplement qu'un soi-disant "grès cérame" ne fasse pas le poids d'une faïence...


Vérifiez le catalogue fabricant

Demandez à voir le catalogue du fabricant et recherchez votre carrelage. L'inconvénient, c'est que le catalogue est parfois dans la langue d'origine du carreau et il vous faudra donc déchiffrer les codes de chaque fournisseur. L'avantage, c'est que le catalogue ne ment pas.

Sur la page du carrelage concerné, soit vous trouvez le mot Cérame en français, soit Porcellanato si c'est un carrelage d'Italie, soit Porcelanico s'il est espagnol ou portugais. Si aucun de ces mots n'est indiqué, regardez les petites icônes qui composent la fiche produit. Vous trouverez la légende de ces icônes dans les premières ou dernières pages du catalogue.

Si vous trouvez l'expression color massa ou coloured biscuit, c'est un grès cérame émaillé teinté dans la masse (cf. ci-dessous). Ne vous laissez pas piégez par les vendeurs qui confondent volontairement teinté dans la masse et pleine masse.




Attention à la norme UPEC

La norme UPEC classifie la résistance d'un carreau à l'abrasion, aux chutes d'objets, à l'eau et aux produits chimiques (Usure-Poinçonnement-Eau-Chimie). Cette norme est délivrée par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, le CSTB.



Ne croyez pas qu'un carrelage qui possède cette norme est forcément un cérame. Cette norme dit simplement si le carrelage en question est résistant ou non, et à quel niveau. Un carrelage pâte rouge peut très bien être classé UPEC. D'ailleurs pour l'anecdote, des carreaux pâte rouge sont parfois mieux classés que des grès cérame car leur couche d'émail est très résistante. Cela reste rare, mais ça peut arriver. Par contre en cas d'éclat, la couleur qui apparaîtra sera rouge.

Là aussi, beaucoup de revendeurs entretiennent le flou à ce sujet en se réfugiant derrière la norme UPEC. Pour en savoir plus sur la norme UPEC, consultez notre article dédié à ce sujet : https://www.donga.fr/blog/p-tout-savoir-sur-la-norme-upec


Les différents carrelages grès cérame

99% des grès cérame que vous rencontrez sur le marché sont émaillés. Un carrelage émaillé est constitué du biscuit (le corps du carreau) et de l'émail (la fine couche de surface). La couche émaillée a des fonctions protectives et décoratives. Cuite à plus de 1000˚C dans des fours de plusieurs dizaines de mètres, elle offre au carrelage une résistance exceptionnelle en plus de permettre des designs illimités. Un carrelage dont le biscuit est proche de la couleur de l'émail est dit coloré ou teinté dans la masse.
Carrelage grès cérame émaillé classique

Carrelage grès cérame émaillé teinté dans la masse


Un carrelage non émaillé n'est constitué que de son biscuit et est donc dit "pleine masse". Les designs des pleine masse sont moins variés. Là aussi, beaucoup de vendeurs mélangent volontairement carrelage pleine masse et carrelage teinté dans la masse ou coloré dans la masse. Le carrelage pleine masse n'est pas émaillé et sa couche du surface est de composition identique à son biscuit. Le carrelage coloré dans la masse a un biscuit dont la couleur a été teintée pour se rapprocher de celle de l'émail.

Carrelage grès cérame pleine masse


Quel grès cérame choisir?

Quel grès cérame devez-vous choisir entre un carrelage grès cérame classique, un carrelage grès cérame teinté dans la masse ou un carrelage grès cérame pleine masse? Quand vous en êtes à cette étape-là et que vous avez déjà écarté tous les carreaux de qualité douteuse, sachez que vous n'avez à choisir qu'entre des produits de qualité.

Le carrelage pleine masse est plutôt réservé à un usage industriel. Il est utilisé en supermarché, dans les entrepôts avec fort passage d'engins. À moins de vouloir tourner avec un élévateur dans votre salon, il n'a pas d'utilité pour vous et est souvent plus cher.



Les teintés dans la masse sont en principe situés entre les deux autres niveaux mais on arrive à en trouver à des prix raisonnables. Son seul avantage par rapport au grès cérame classique est d'avoir une couleur de biscuit très proche de l'émail, ce qui choquera moins en cas d'éclat. Par contre, la serpillière et les produits d'entretien assombriront le biscuit apparent avec le temps.

La troisième catégorie est celle que vous retrouvez chez la plupart des gens. Le grès cérame non teinté est un basique et en même temps un excellent produit en terme de qualité. On le trouve aujourd'hui à des prix très abordables et durera aussi longtemps que vous souhaitez le conserver.

En résumé, lorsque vous êtes sûr d'être en face d'un cérame, préoccupez-vous simplement du design et du prix, et ne doutez plus de sa qualité.


Pour aller plus loin sur le sujet et éviter tous les pièges inhérents à l'achat de votre carrelage, consultez notre guide d'achat du carrelage.

 (1348)    (7)    3

  •  Commentaires ( 3 )
 MARTIN
Merci pour votre article qui repose de la jungle des offres et des avis tous azimuts. Vous informez techniquement de manière très professionnelle. Ainsi, vous aidez à faire le tri tout en rendant le client à la liberté de choisir à tête reposée. Primordial de ne pas se laisser voler son intuition ! Cordialement. Catherine Martin Catherine M
 Sabathé Jean-Louis
Bonjour, Grand merci pour cet article qui ma ouvert les yeux pour mon futur achat. Cordialement. Jean-Louis Sabathé
 Faut-il acheter du carrelage pleine masse ? – Donga Carrelages
[…] vous faire investir dans un carrelage haute résistance pour rien. Privilégiez tout de même les grès cérame. Si c’est pour un usage industriel, fiez-vous aux normes […]
Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha
Commentaires de Facebook